PPMS

Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux Risques Majeurs

Les différents risques majeurs :

les risques naturels : avalanche, feu de forêt, inondation, mouvement de terrain, cyclone, tempête, séisme, éruption volcanique.

les risques technologiques : d'origine anthropique, ils regroupent les risques   industriel, nucléaire, biologique, rupture de barrage...

les risques de transport de matières dangereuses : ce sont des risques technologiques mais dont les enjeux varient en fonction de l'endroit où ils se développent.

les risques attentat ou intrusion extérieure 

Le PPMS
C'est un outil permettant de faire face à la  gravité d'une situation d'accident majeur en attendant l'arrivée des secours. Il répond aux questions :

Quand et comment déclencher l'alerte ?
Quelles consignes appliquer dans l'immédiat ?
Où et comment mettre les personnes en sûreté ?
Comment gérer la communication avec l'extérieur ?
Quelles ressources humaines et matérielles sont indispensables ?

Que se passe-t-il lorsque l'établissement est informé ou est le témoin d'un accident ou d'un phénomène présentant un danger majeur?

Le chef d'établissement déclenche le PPMS
Il procède à une reconnaissance rapide, alerte les secours (si besoin) et ordonne les premières mesures d'intervention:
Evacuation ou Confinement ou Mise à l'abri

Il met en place une cellule de crise dont le rôle est :

  • d'informer et commander les personnes par l'intermédiaire des responsables de zone présents dans chaque bâtiment
  • d'assurer une interface avec les services de secours extérieurs
  • d'accueillir toutes les personnes se présentant aux portes de l'établissement
  • d'assurer la logistique interne
  • de transmettre les informations vers les familles

Lors du déclenchement du PPMS, certains personnels de l'établissement ont un rôle particulier  à assurer. Dés l'alerte ils doivent rejoindre leur poste et se mettre à disposition de la cellule de crise.

Les élèves et les autres personnels doivent suivre les consignes dictées par le responsable de la zone ou du groupe.

Les mesures de protection

Incendie, séisme, effondrement ou risque d'effondrement : EVACUATION

Dès que l'alerte est donnée, rejoindre les zones de regroupement indiquées sur les consignes d'évacuation.

Alarme Evacuation : sirène 2 tons propre au système anti-incendie

Bâtiment

Zone de regroupement

Gymnase, Internat

Terrain de sport

Bâtiments A, E, F, H

Pelouse centrale

Bâtiment C

Cour du collège

Bâtiments P, T

Terrain de basket

La levée des consignes se fait sur ordre du chef d'établissement ou du responsable des secours.

Informer les élèves, leurs communiquer les consignes.

.............................................................................................

Conditions météorologiques dangereuses (tempête, orage, chute de neige...) : MISE A L'ABRI

Sur ordre du chef d'établissement, tout le monde doit rester dans les salles de classe et ne pas sortir des bâtiments pour ne pas s'exposer. Les informations concernant l'évolution de la situation seront communiquées au fil du temps. Les décisions concernant la logistique (repas, couchage, etc) seront prises par le "Directeur de crise"  et le "Chef de cellule de crise".
La fin de la "mise à l'abri" se fera sur ordre du "Directeur de crise"

.............................................................................................

Nuage toxique suite à un accident nucléaire, ou de transport de matières dangereuses : CONFINEMENT « NRBC »

Dès que l'alerte est donnée, rejoindre les locaux de confinement prévus dans chaque bâtiment, calfeutrer les ouvertures (portes, fenêtres, aérations), stopper les ventilatio

Alarme confinement NRBC : sonnerie  de début et fin de cours avec un rythme de : 10 sonneries  de 1 ‘’ espacée de 1 ‘’

 

 Le dé-confinement  ne doit se faire qu'après en avoir reçu l'ordre par le "Directeur de crise"

Alarme fin de confinement : sonnerie  de début et fin de cours durée 30’’

 

.............................................................................................

Attentat ou intrusion extérieure

Le chef d’établissement, sur recommandations des forces de l’ordre ou après analyse de la situation décide de procéder à  une évacuation ou à un confinement silencieux

EVACUATION : prendre la sortie la moins exposée et la plus proche

 CONFINEMENT « SILENCIEUX »: verrouiller les portes extérieure, fermer les stores, se barricader, s’éloigner des portes et fenêtres s’allonger, éteindre les lumières, faire un silence absolu.

Alarme confinement Silencieux : sonnerie  de début et fin de cours avec un rythme de : 10 sonneries  de 1 ‘’ espacée de 1 ‘’

 

 Le dé-confinement  ne doit se faire qu'après en avoir reçu l'ordre par le "Directeur de crise"

Alarme fin de confinement : sonnerie  de début et fin de cours durée 30’’

Modifier le commentaire 

par J-P LALAQUE le 18 avr. 2017 à 10:39

haut de page